Details

« 1955 Max Holzmann

«Es geschah das in Anerkennung und Würdigung seiner hervorragenden Verdienste um die Förderung der Methode der Elektrokardiographie und vor allem im Hinblick auf seine im Jahre 1955 publizierte Monographie ‘Klinische Elektrokardiographie’. Die Zuerkennung erfolgt auch in Berücksichtigung des wissenschaftlichen Lebenswerkes von Dr. Holzmann, insbesondere der Vervollkommnung der elektrokardiographischen Diagnostik.»

* 1899 à Zurich.
Etudes de médecine: Uni. de Zurich, Lausanne, 1923 Dr méd. de l’Uni. de Zurich (prof. Walthard).
Assistant: Vienne, clinique universitaire de Zurich (prof. O. Nägeli), Paris.
Zurich: 1932 médecin pratiquant.
Uni. de Zurich: 1959 privat-docent, 1959 prof. tit. (-1969).
† 1994

Médecine
Médecine clinique / Cardiologie

D’après le rapport des experts, la monographie de M. Holzmann était le premier ouvrage de langue allemande à souligner l’importance de l’analyse des signaux de la paroi thoracique enregistrés par un électrocardiogramme (ECG) au moyen d’électrodes à ventouses fixées sur la poitrine. Une des grandes qualités de cet ouvrage réside également dans la présentation, non seulement d’analyses d’ECG, mais aussi des aspects pathologiques, cliniques et thérapeutiques des maladies du muscle cardiaque. Ainsi, ce livre devint un ouvrage de référence pour tout médecin pratiquant. L’électrocardiographie, dont M. Holzmann s’était fait le promoteur pendant des décennies, était devenue, à ce moment, une des méthodes les plus importantes pour le diagnostic des maladies cardio-vasculaires. Ceci n’a pas empêché M. Holzmann de mettre régulièrement en garde contre les utilisations excessives de ces méthodes abstraites et de préconiser une approche globale du patient.